BLOG NOSTALGIE

Jean-Pierre Chevènement Sur les traces de sa jeunesse

Jean-Pierre Chevènement Sur les traces de sa jeunesse

“Après la France, c’est l’Algérie que j’aime”

Il y avait foule, ce dimanche, venue écouter Jean-Pierre Chevènement au Centre culturel français, animateur d’une conférence dont le seul intitulé pouvait prétendre à polémique. Et c’est lui-même qui le soulignera en estimant qu’“un sujet comme république, laïcité et religions est un sujet difficile propre à exciter beaucoup de polémiques”. Escortés par un important dispositif sécuritaire, l’ancien ministre d’état, accompagné entre autres du consul général de France à Oran, a d’emblée affiché son amour pour l’Algérie. “si on me demandait quel pays j’aime le plus au monde après la France, c’est l’Algérie”,

Lire la suite

Jean-Yves GELIN

carte de bonne annee transmise par Jean-Yves GELIN

Jean-Yves GELIN

 

BONNE ANNEE 2010

Cordialement Jean-Yves GELIN

 

 

aeroclub1960

aeroclub de redjas 1960

AEROCLUB DE REDJAS

AEROCLUB DE REDJAS

attérissage d'un hélicoptère en 1960 a l'aeroclub de redjas.

VUE DE REDJAS

nouvelle photo de redjas (vue aerienne) quelle annee?COMMENTEZ...

si ma memoire ne me fait pas defaut je situe ce cliche dans les annes 1957 /58 les trois meules en haut a droite etait constituer de balles de pailles dite de moyenne densite a savoir au environ de 20 kilos et couverte d'un film de
polyetylene .Cces derniere etait reserver a la consomatoin des animaux et prevue a la litiere pour la troupes de vaches laitiere de race tarrine de Georges et Maurice Faure
pierre gelin

 

NOSTALGIE

 

rue nationale hotel gauron

commentez cette photo(photo prise en quelle annee ?qui peut etre cet homme debout à droite de la rue...etc

 

DE GAULLE A REDJAS

Sur la politique fluctuante du Général, Ély note qu’après le referendum de septembre 1958, de Gaulle "ne voit pas de solution pour l’Algérie". En octobre 1959, il croit que "l’Algérie va durer des années. Il n’y aura pas de cessez-le-feu. Petit à petit, la rébellion se tassera...". En mars 1960, à Catinat et REDJAS, le Chef de l’État déclare aux officiers : "La France a le droit de rester en Algérie. Elle y restera". Il juge que "l’opérationnel est une mécanique bien rôdée, mais il ne croit pas au reste, à la tâche de pacification et de contacts" que selon Ély seuls les militaires sont en mesure de conduire.(lire l article en entier)

NOSTALGIE

Une vue aérienne de Redjas prise en 50-55.On aperçoit les oliviers de Seragna. Jean Yves Gelin. Sur l'autre photo , on peut apercevoir mon père René Gelin sur sa moissonneuse et devant on reconnait la silhouette de Brahim ferhat , le père de Foudil. Je suis sûr que cette photo va lui faire plaisir. C'est toujours émouvant de voir ses parents.                Jean Yves Gelin.

 

 

NOSTALGIE

NOSTALGIE

voir commentaire de patrice photo prise 1945/1946

SUR LA PHOTO:FLACHAIRE ET YVONNE DEVANT LEUR MAISON A REDJAS

D'après ce que je sais, dans la famille le premier qui est venu s'intaller sur REDJAS est arrivé vers 1875 (FLACHAIRE Jules frédéric) un de ses fils Auguste felicien a épousé une FUTIN qui était installée sur AZEBA-De leur union est issue ma grand mère juliette qui s'est mariée avec SOULIER aimé (ce dernier a été secrétaire de la mairie et comptable au garage GELIN Nous habitions avec ma grand mère dans une rue dans laquelle se trouvait le garage GATT et vers la fin nous avons demeuré dans une maison qui faisait un coin en face du café AUGIER avant de partir habiter sur ZERAIA , ma mère était infirmière.(tout sur nostalgie)

PATRICE JOURNEAU.

 

                                                           

Ce site permet une communication sans frontières et en continu : en effet avoir un site internet permet d’obtenir une vitrine de notre activité, de notre passion, etc. accessible partout dans le monde 24h/24h et 7 jours/7 jours. Internet est le seul support de communication de masse permettant de diffuser a la fois du texte, des photos, de l’audio, et des vidéos. Cette capacité en fait un support particulièrement riche, vivant et dynamique ; grâce à internet les échanges entre les hommes se sont particulièrement développés et accélérés. Nous allons à la rencontre des autres, nous proposons des contenus aux internautes, qui les feront vivre en les commentant, en participant à notre forum …MERCI…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site