PROVERBES ET DICTONS ALGERIENS

  

1- Châdda oua tzoul
Calamité qui finira bien par passer
2- Sâddek ya faâle elkhir
Bienheureux, le bienfaiteur
3- Zouadj saâ tadbirtou âm
Le mariage te lie pour la vie, avant de t'y engager, réfléchis bien!
4- Skatna lou, dkhal ba hmarou
Comme nous n'avions rien dit, monsieur s'est tout permis
5- Serr tnin ya ârfouh alfin
Secret de deux, bientôt secret pour personne
6- Ziadate elkhir ma fiha ndama
Abondance des biens ne nuit jamais
7- Li aïnou fa rab'h l'âm twil
Celui qui veut faire de l'argent, l'année est longue

8- Li âdjbek rakhsou tarmi nassou Celui qui te plaît son prix, tu jetes sa moitié
9- La dîn la mella
Ni foi ni loi
10- Echib oua aîb
Veillard et vicelard
11- Sakran oua yaâref bab dharou
Complètement ivre mais il sait où se trouve sa maison
12- El ghaïb hedjtou maâh
L'absent a sa justification
13- El gharba karba
Le mal du pays
14- Aïnek mizanek
Ton oeil est ton seul élément d'appréciation
15- El abed yaâmel oua rabbi yakemel
L'homme propose et Dieu dispose
16- aâlamnahoum slate sabkouna lahsira
Nous leur avons appris à prier, nous ont devancé à la mosquée
17- yaghati chems bel gharbal La vérité est souvent éclipsée mais jamais éteinte
18- Aâned ouala tahsed
Emulation et non jalousie
18- Zaouche fiyad ouala zoudj fi chadjra
Un oiseau dans la main mieux que deux sur l'arbre
19- El djouâ yaâlem el skata oua laâra yaâlem lakhyata
Le dénument apprend à raccommoder. Et l'on s'accommode de tout quand on n'a rien à manger
20- Antoum sabqin ouahna lahqin
Vous êtes les prédécesseurs et nous sommes les successeurs
21- Aâche makseb mate ma khala
Ayant vécu sans bien, il mourrut sans laisser rien
22- Dhrabni oua bka, sbakni oua chka Il m'a frappé, puis il a pleurniché et pour porter plainte il était le premier
23- Moul ettadj oua yahtadj Fût-on roi, on a souvent besoin d'un plus petit que soi
24- Sberr ala sberr yewassal laqbar
Patience! Patience! Ainsi on sera vite enterré en silence
25- Essaberr yenal
On patiente et on aura ce qu'on voudra
26- Essahba sahba oua niya makanch
Amitié, qu'on dit amitié, mais sans sincérité!
27- Liyem naqsa min aâmri ouana naâd fiha Les jours sont déduites de ma vie alors que je les égrène avec impatience
28- Akhdam yachaqi lelbaqi
Travaille ô malheureux pour qui te survivra
29- Allah ghaleb ya taleb
Dieu est plus fort ô taleb. L'homme propose et Dieu dispose
30- Eli fi aâmrou moudha ma taqatlou chedda
Celui dont la vie est longue, ne peut succomber par suite d'une quelconque épeuve
31- Rabbi yaâti lham li maândouch snan
Dieu donne de la viande à ceux qui sont dépourvus de dents
32- Koul ouahed lahi belhah
Chacun est absorbé par ses problèmes
33- Laâmech fi blad laâmyin saltan
Au pays des aveugles, le borgne est roi
34- Elmaksi bi mtaâ elghir aârian Celui qui est vêtu avec le bien d'autrui, est en réalité nu
35- Djouz aâla el ouad el haddar ouala djouz aâla el ouad essaket Traverse la rivière bruyante et ne traverse pas la rivière au débit silencieux
36- Ki nchouf ham el nass nansa hami
Quand je songe aux misères des autres, j'oublie les miennes
37- Asberr tnal
Patiente et tu te remettras de tes fractures
38- Esberr maftah el djena
La patience est la clef du Paradis
39- Sal el moudjareb ouala tsal ettbib
Consulte plutôt un homme expérimenté qu'un medecin
40- El moumen ma koun haqoud
Le croyant ne peut être rancunier
41- El hadra âliya oua maâna ala djarti On parle de moi, mais le sens a trait à ma voisine
42- Tagh aâla min tagh
Au fort plus fort que lui. Une lutte âpre, sans merci. La loi de la jungle
43- Aâla min taqra zbourek ya daouad
A qui tu veux lire ton livre (Psaumes) ô David!. Il n'y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre
44- Hrabt min qataâ rouss taht fi qabadh laâmar
J'ai échappé au coupeur de tête, je suis tombé sur celui qui abrége la vie
45- Li kabrou oualadou yardjaâ labladou
Que celui dont les enfants ont grandi revienne à son pays. L'une des principales raisons qui font que l'on s'expatrie repose sur le souci de pourvoir aux besoins de ses enfants
46- Rabbi essalat el hadj ala el hadj
Dien lança El hadj contre El hadj
47- Ma yaqâd fi ouad ghir hdjarou
Ne demeure dans l'oued que ses propres pierres
48- El Djarr qbel Eddar
Le voisin avant la maison
49- El khalta tardi oua ladjreb yaâdi ya zaâtout ya welidi
La mauvaise fréquentation nuit, et la gâle contamine, ô zaâtout mon fils
50- Li mabqalou Hbab yezourouh laklab
Celui qui n'a plus d'amis est visité par les chiens. On prononce cet aphorisme pour déplorer la disparition d'amis véritables, alors qu'on est sollicité par des amitiés sans valeur et souvent intéressées
51- Hbibek min charkek fi lafrah oua laqrah
Ton ami est celui qui partage tes joies et tes peines
52- Aïnde echedda oua diq yadhar laâdou min sdik
C'est dans les moments difficiles qu'apparaissent l'ami et l'adversaire
53- Li madhouh alfin ma demouh tnin
Tel qui est loué par deux milles ne peut être décrié par deux
54- Dirou aâla eldjerh yabra
Mets-le sur la plaie, il la guérira
55- Ma yasleh la laâda ouala lâbada
Il n'est apte ni pour la vie habituelle, ni à la sainteté
56- Ma yanbeh ma yessayed
Il n'aboie, ni ne chasse
57- Hbab oua niya ma tansab
Amis oui! mais la bonne foi n'y est pas
58- Lahder yaghleb laqder
La vigilance prime l'arrêt du destin
59- Lahyout ândhoum wadnin
Les murs ont des oreilles
60- Li fi kerchou tben ma khaf mi nar
Celui dont le ventre n'est pas plein de paille, il ne craint pas le feu
61- Chedd Medd ya Ahmed !
Reçois et donne (simultanément) ô Ahmed ! Traiter "rubis sur l'ongle" parcequ'on ne fait pas confiance au partenaire
62- Yekhaf men khyalou
Un tel a peur de son ombre. Une poule mouillée
63- Ni slam ni klam
Ni salutations, ni discours. C'est une formule dont on sert pour qualifier l'indifférence totale qui anime deux personnes, deux familles ou deux groupes
64- Ma yaraqdou hatta yathalfou ouama yathalfou hatta yatkhalfou
Ils ne s'endorment qu'après s'être mutuellement prêtés serment et une fois cela acquis, ils se trahissent
65- Bi darbihi bi sarïhi
Aussitôt frappé, aussitêt blessé. Aussitôt dit, aussitôt fait
66- Koul ma yaâdjbek oua lebass ma yaâdjeb ennass
Mange ce qui te plaît, et habille-toi selon le goût des gens
67- Eddin ya safar el khaddine oulou kan darhmine
Les dettes font pâlir les joues même s'il s'agit que de deux dirhems
68- Ettalba ghalba oulou kan fi blad el gharba
Mendier est acte avilisant même s'il a lieu en dehors de son propre pays
69- Ettemaâ yakhasser ettebaâ
L'avidité avilit l'individu
70- El yedd li tmedd khir men yedd li tchedd
La main qui donne, vaut mieux que celle qui reçoit
71- Taleb el mouhal mouhal
Rechercher l'impossible, c'est l'impossibilité même
72- Kelmat aâtini ma khalat min yabghini
L'expression : "donne-moi" n'a laissé à personne le soin de m'estimer
73- Akhredj li rabbi aârian ya ksik
Présente-toi à Dieu, nu, il te vêtira
74- El ouafi ma yahafi
L'homme parfait ne tient guère rigueur
75- Tabeâ elkaddab hatta lbab dharou
Suit le menteur au seuil de sa porte. Soumettre le menteur à l'épreuve, il sera confondu
76- Azraâ yanbet
Sème-le, il germera!
77- Eddik fi laqloub
Il n'y a de gêne que dans les coeurs
78- Laklam lahlou yaldhaâ labba
La langue douce est têtée par la lionne. Autrement dit, avec un langage aimable on apprivoise même les grands carnassiers, les personnages les plus rebelles, ceux qui inspirent la terreur
79- Elli fat ouaqtou ma yatmeâ fi ouaqt ennass
Celui qui a vécu son temps n'a pas à convoiter le temps des autres. C'est une incitation aux gens d'âge de ne point se comporter comme des jeunes et d'avoir à ramener de leurs prétentions
80- El mehamia taghleb essbaâ
La conjonction des moyens triomphe du lion. L'union fait la force
81- Dharri taster aâri
Ma maison abrite mes vices. On n'est jamais mieux ailleurs, que chez soi
82- Elli yehabb yafhem bezaff yemout bi azzâff Celui qui cherche à trop comprendre s'expose à mourir d'indignation
83- Koul klam elkhir ouala skout khir
Tiens des propos aimables ou bien abstiens-toi de parler
84- La toumen ouala tkhoun
Ni excès de confiance, ni suspicion. Prendre les précautions nécessaires et suffisantes pour n'avoir à incriminer personne
85- Laklam yerdh maânah oua lahdith kyass
Tout propos implique signification et, en tant que telle, toute parole est analogie
86- Elli fàt màt
Celui qui est passé est mort. On dit cela lorsqu'il s'agit de jeter un voile d'oubli sur un passé généralement peu intéressant
87- Yedd ouahda ma tsafek
Une seule main ne peut applaudir
88- Afhem yalfahem
Comprend ô toi l'intelligent
89- Ana nqoulek sidi ouanta aâref qadrek
A moi de t'appeler : Monseigneur, A toi de reconnaître mon mérite. La modestie ne doit pas entraîner le mépris à l'égard de ceux qui en font preuve
90- Elli fàtou leklam yeqoul smaât ouali fàtou taâm yeqoul chbaât
Celui qui arrive après le discours se doit de dire : j'ai entendu. Celui qui arrive aprés le repas se doit de dire : je suis rassasié. C'est une invitation à l'exactitude
91- Aâradna alih teâm medd yadou lelhem
Nous l'avons invité à manger du couscous, il a tendu la main pour réclamer la viande. Le sans-gêne de certains individus
92- Elli dji min dahra yekoul ana khal zohra
Quiconque vient du Nord, se prétend être l'oncle de Zohra. Le dicton vise les importuns qui se servent du moindre lien de famille ou d'affinité pour s'imposer à un milieu donné
93- Klamek houa lakbir
Ton propos étant le plus grand. On le dit par courtoisie, pour interrompre quelqu'un qui parle
94- Min aândi oua min aânek tantebaâ ouala ghir min aândi tanqtaâ
Si à ma contribution se joignait à la tienne, ce serait parfait. Avec la mienne seulement, cela entraîne la rupture. La bienséance exige la réciprocité
95- Elli yachteghel bi ham ennass ouach dirr bhamou
Ô toi qui t'occupes des soucis d'autrui, les tiens qu'en fait-tu?
96- Rahett lelhamam djat bekhabar elâm
Elle est allée au bain; Elle en a rapporté de quoi cancaner durant une année
97- Oualett helima laâdetha laqdima
Helima est revenue à son ancienne habitude. On le donne pour signaler et condamner le retour subit de quelqu'un à des manies dont on croyait qu'il s'était débarassé
98- Allah yahfedna min eddin oua daâouett el oualdin
Puisse Dieu nous prémunir contre les dettes et la malédiction des parents
99- Elli khaff slem
Qui manifeste de la crainte, assure son salut
100- Amrou daoud ma yeaoued
Jamais Daoud ne recommencera!
101- Yehamerr ouadjhek
Puisse Dieu te donner un visage épanoui
102- Ezzeyen saïdek
Que Dieu emblisse tes jours
103- Yessoued saïdek
Puisse Dieu assombrir ton sort
104- Yessaferr ouadjhek
Puisse Dieu jaunir ton visage
105- Anta mir ouana mir chkoun yessouk la hmir
Si tu te considères comme chef et moi aussi, qui conduira les ânes ?
106- Hmar bin hmar elli ma yekhlef ettar
Âne fils d'âne, celui qui ne pratique pas la vendetta
107- Ki techbeâ elkerch tqoul lel rass ghenni
Lorsque le ventre est rassasié, il pousse la tête à chanter
108- Aâdou aâkel khir min sdik djahel
Un ennemi sensé vaut mieux qu'un ami borné
109- Maâza oualaou tarett
Une chèvre même si elle s'est envolée
110- Ekhedem ya saghri elkabri oua ekhedem ya kabri lqabri
Travaille ô jeunesse pour ma vieillesse, et toi ô vieillesse, travaille pour ma tombe
111- Elkhber djibouh ettouala
L'information est apportée par les derniers arrivés. En toutes choses, il faut considérer la fin
112- Lahna yegleb laghna
La quiétude l'emporte sur la richesse
- Echerka helka
L'association est une opération périlleuse
114- Kech bakhta
Les hardes de Bakhta. Un groupe de personnes sans importance
115- Ghabou ouach djabou
Ils se sont absentés. Qu'ont-ils rapporté ? C'est une reflexion lourde de reproches à l'adresse des jeunes qui, souvent s'expratrient et reviennent bredouille à la maison
116- La hmar la sebeâ frank
Ni l'âne, ni les septs francs. On raconte à ce sujet qu'un pauvre homme, acculé par le besoin se rendit au marché pour vendre son âne. Il le vendit pour sept francs. Sur le chemin de retour, poussé par le démon il entra dans tripot où il perdit le produit de sa vente. A sa femme qui l'attendait avec impatience, il lança le fameux dicton
117- Ma yabqa ledib ghir ndib
Il ne reste au chacal qu'à organiser la Mendeba (Cérémonie mortuaire où les pleures vantent les mérites du défunt). Se dit de quelqu'un qui manque de moyens pour faire face à l'indispensable et qui a l'outrecuidance de vouloir se payer le luxe
118- Nbih laklab ma chedd esshab
L'aboiement des chiens n'arrête pas l'evolution des nuages. Les chiens aboient, la caravance passe
119- Erqed mhani
Dors, tranquille. Il s'agit d'une reflexion prononcé lorsqu'on est en présence de quelqu'un qui prend un engagement et auquel on n'a guère confiance
120- El Hadj Moussa, Moussa El Hadj
S'emploie en mauvaise part pour dire que le choix est mauvais quelle que soit l'alternative
121- Laghrab habb yemchi mechyet lahmama nsa mechitou
Le corbeau voulant signer la démarche du pigeon on a oublié la sienne. Il faut rester soi-même et non essayer à tout prix de ressembler aux autres, au risque de sombrer dans le ridicule et de perdre sa personnalité
122- Elli yehseb ouahdou yechitlou
Tel qui compte seul est toujours bénéficiaire. Faire un mauvais calcul
123- Elli mzaouek min barra ouach halek min dakhel
Celui dont l'aspect extérieur est si soigné. Quel est son état interieur ? Se dit en mauvaise part de quelqu'un qui cherche à impressionner les autres par les apparences, les artifices de toilette ou autres. Ce dicton est une recommandation indirecte à harmoniser son état exterieur avec ses moyens
124- Elmasloukha teâyeb aâla elmadbouha oual elmacherouha chebeât dehk
L'écorchée s'est moquée de l'egorgée quant à la dépecée, elle s'est pâmée. Pour dire qu'on se moque volontiers des défauts d'autrui, mais on ne se préoccupe guère de ses propres travers. Plus ils sont gros, moins on les remarque
125- Tehana elfertas min hek erras
Fini pour le chauve de se gratter la tête. Pour dire désormais on n'aura plus de soucis parce qu'on a tout perdu
126- Elmendba kbira oua meyet far
Beaucoup trop de lamentations pour la mort d'une souris
127- Ma yenker aslou ghir labghel
Ne renie ses origines que le mulet. Le dicton est utilisé pour se moquer du parvenu qui renie ses parents parce que ces derniers sont de condition modeste ou affligés d'infirmités, pour se rattacher artificiellement à une origine avantageuse
128- Min lahyetou bakharlou
De sa propre barbe encense-le
129- Ki habb rabbi yeskhat ennemla yedirrlha djenahtine
Lorsque Dieu veut perdre la fourmi, il lui donne des ailes. Se dit du parvenu que sa situation nouvelle grise au point de lui faire perdre ses propres caractéristiques et adopter d'autres qui le font crouler sous le ridicule
130- Ki kan hey mechtaq tamra ou ki mat aâlqoulou aârdjoun
De son vivant, il guignait la moindre datte. A sa mort, on lui suspendit tout un régime
131- Ki ennour elmelh
Quand fleurira le sel. Jamais
132- Ya abi dirli dour ki dour hmida ya oueldi djibli rass ki rass hmida
O mon père! fais-moi une coupe de cheveux comme celle de Hmida. O mon fils! donne-moi une tête comme celle de Hmida. Toute ambition doit être fondée sur des données objectives sans quoi cela deviendra un rêve insensé
133- Ikhalett chaâban meâ ramdan
Il mèle les mois de Shâbên et ramdân. Se dit de quelqu'un qui n'a pas l'esprit clair, qui bafouille, s'embrouille et mélange les sujets à traiter soit de bonne foi, soit par calcul
134- Açel Laâdaoua Mzah
A la base de toute inimité, il y a l'excès de familiarité

 

 

                                                           

Ce site permet une communication sans frontières et en continu : en effet avoir un site internet permet d’obtenir une vitrine de notre activité, de notre passion, etc. accessible partout dans le monde 24h/24h et 7 jours/7 jours. Internet est le seul support de communication de masse permettant de diffuser a la fois du texte, des photos, de l’audio, et des vidéos. Cette capacité en fait un support particulièrement riche, vivant et dynamique ; grâce à internet les échanges entre les hommes se sont particulièrement développés et accélérés. Nous allons à la rencontre des autres, nous proposons des contenus aux internautes, qui les feront vivre en les commentant, en participant à notre forum …MERCI…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site