LA PRISE D ARME A REDJAS

  D 

Sur la politique fluctuante du Général, Ély note qu’après le referendum de septembre 1958, de Gaulle "ne voit pas de solution pour l’Algérie". En octobre 1959, il croit que "l’Algérie va durer des années. Il n’y aura pas de cessez-le-feu. Petit à petit, la rébellion se tassera...". En mars 1960, à Catinat et REDJAS, le Chef de l’État déclare aux officiers : "La France a le droit de rester en Algérie. Elle y restera". Il juge que "l’opérationnel est une mécanique bien rôdée, mais il ne croit pas au reste, à la tâche de pacification et de contacts" que selon Ély seuls les militaires sont en mesure de conduire.(lire l article en entier)

 
  

Le discours du 4 novembre 1960, qui évoque la future République algérienne,

provoque la stupeur de Debré, de Joxe et d’Ély. Le 8 novembre, de Gaulle demande

à Ély d’aller faire un tour en Algérie. "Vous direz que la raison commande que

l’Algérie ne pouvait être une province française… L’armée n’a pas à en être touchée…

elle sortira de là victorieuse… Jamais je ne donnerai l’Algérie à Ferhat Abbas…

" L’entrevue d’Ély à son retour d’Algérie, le 15 novembre, est dramatique.

Il déclare à de Gaulle que "l’armée ne lui fait plus confiance". Au cours de l’entrevue, 

 il "développe les idées qui lui sont chères sur la difficulté de travailler avec le

général de Gaulle, sur l’intérêt qu’il y aurait à ce que les grands exécutants

soient prévenus, etc.".

De Gaulle a alors cette réplique étonnante : "Et la surprise ?".(article entier)

  

 

LES EMBRASSADES DE DE GAULLE A MAURICE FAURE

 

              

Le terrain de Redjas el Ferada à l'ouest de Constantine

près de Mila (Photo Pierre Fernand Lacroix)

Un site existe sur Redjas, qui semble crée par un habitant actuel,

mais il parle des avions et il y a quelques photos a voir:

 a

À la fin de sa vie, Ély cherche à s’élever au-dessus de l’évènement et en appelle

au jugement de l’histoire. Son jugement sur le général de Gaulle apparaîtra, aux

uns comme l’observation anodine des travers et du caractère d’un grand homme,

d’autres estimeront qu’il traduit l’échec d’une politique qui n’a pas porté ses fruits.

Trente cinq ans après, on peut se demander en effet si la guerre civile en Algérie,

la victoire de l’OTAN dans la guerre froide, l’influence des États-Unis dans

les affaires européennes, et les atteintes à la souveraineté nationale,

n’ont pas apporté un démenti aux ambitions de 1962.(article entier)

ARMEMENTS A REDJAS

 

 

   

 

 

  

 

 

 

 

  
 
  
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                           

Ce site permet une communication sans frontières et en continu : en effet avoir un site internet permet d’obtenir une vitrine de notre activité, de notre passion, etc. accessible partout dans le monde 24h/24h et 7 jours/7 jours. Internet est le seul support de communication de masse permettant de diffuser a la fois du texte, des photos, de l’audio, et des vidéos. Cette capacité en fait un support particulièrement riche, vivant et dynamique ; grâce à internet les échanges entre les hommes se sont particulièrement développés et accélérés. Nous allons à la rencontre des autres, nous proposons des contenus aux internautes, qui les feront vivre en les commentant, en participant à notre forum …MERCI…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site