Si Abd-Allah Zebouchi,

Si Abd-Allah Zebouchi, Mokadem de la confrérie Rahmania.

précieuse partie du patrimoine immatériel de la région milevienne demeure toujours ignoré au sein de la sphère culturelle de cette ville qui a abrité pour la cinquième fois le Festival national d’Aissaoui, dont la dernière édition était consacrée au «  rôle de la Zaouïa dans l’affirmation de l’identité nationale » et marquée, notamment, par la présence du chef spirituel des Aïssoua d’Algérie  le cheikh Abdelkrim Djazouli (que Dieu lui accorde longue vie). Cependant, un valeureux épisode marquant l’histoire de la région en ce qui concerne la révolte religieuse, sous l’égide des Zaouïa et du soufisme, a été complètement omis. Il s’agit du cheikh Abdallah Zebouchi, dont la Zaouïa se trouvait à Redjas à 15 km à l’Ouest de Mila, qu’a évoqué l’industriel français Ernest Mercier, natif de Constantine en 1878, dans son ouvrage intitulé : « Histoire de l’Afrique septentrionale (Berberie) », en mettant en exergue le dévouement de cet homme spirituel dans sa contribution aux révoltes religieuses des tribus kabyles contre la domination et l’oppression exercées par l’occupation turque : « Sur ces entrefaites , un marabout nommé Si Abd- Allah- Zebouchi , dont le centre était à Redjas , au-delà de Mila , se mit également à provoquer des troubles , en annonçant la chute prochaine de la domination turque . Pour le punir, Osmane- bey lui retira les concessions et avantages dont il jouissait, et malgré cette démarche, le marabout persista dans sa rigueur.  Zebouchi était Mokaddem des khouane de Sidi Abderrahmane ; il se rendit dans les montagnes des Arres, sur la rive gauche de l’Oued-El-Kebir, où il possédait beaucoup d’adhérents, et entra en relation avec Bou- Dali, auquel il proposa de marcher sur Constantine pour renverser l’impie Osmane Bey. Le moment d’agir était arrivé, aussi le Cherif accepta-t-il l’offre de son confrère.», P.457 du Tome III. L’auteur a raconté aussi dans le même ouvrage qu’Osman Bey, lors de son expédition contre le Cherif et les tribus kabyles, eut été défait et tué par Zebouchi : «  En vain Osmane bey se multiplie pour sauver la situation. Son cheval, atteint d’une balle, roule avec lui dans le bourbier. Dès lors, le combat n’est qu’un véritable massacre où chaque soldat est déchiré par dix forcenés, hommes et hommes. On dit que le marabout Zebouchi, présent à l’action se jeta lui-même sur le bey l’acheva de sa propre main et lui fit couper la tête qu’il envoya au cherif Bel-Ahrèche chez les Beni-Ferguen.» Ainsi, la progéniture de ce brave homme, les serviteurs de cette Zaouia, n’ont jamais manqué de servir leur patrie ; pendant la guerre de libération ce centre spirituel était un important abri bien approvisionné où les moudjahidine venaient se reposer. De nos jours, la Zaouïa de Si Abdellah Zemouchi, où il se repose en paix avec ses descendants, subit les aléas du temps, livrée à elle-même et risque de s’éteindre.A.Ferkhi

Commentaires (1)

1. zebouchi habib (site web) 04/02/2012

je porte le nom de zebouchi et j'aimerai bien avoire des information qui lies ma fammille a celle du ùarabout zebouchi mes parent sont natif de jijel dans la region de milia notre tribut est ouled aioune j'aimerai avoir des information sur la region voila nous somme du douar ouled boufaha emerquiouane mes parents habiter
aghile notre source selon mes parents sont de beni-ider dans la region de jijel


Ajouter un commentaire
 

 

                                                           

Ce site permet une communication sans frontières et en continu : en effet avoir un site internet permet d’obtenir une vitrine de notre activité, de notre passion, etc. accessible partout dans le monde 24h/24h et 7 jours/7 jours. Internet est le seul support de communication de masse permettant de diffuser a la fois du texte, des photos, de l’audio, et des vidéos. Cette capacité en fait un support particulièrement riche, vivant et dynamique ; grâce à internet les échanges entre les hommes se sont particulièrement développés et accélérés. Nous allons à la rencontre des autres, nous proposons des contenus aux internautes, qui les feront vivre en les commentant, en participant à notre forum …MERCI…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site